Présentation de la démarche

Texte : Franck Gourdien, 2014

Gisant

Le geste de sculpture
de Sébastien Hoëltzener traverse
des formes aussi modestes
qu’une pomme de terre,
qu’un vaste champ de bleuets ;
et tout lieu, qu’il soit à ciel ouvert
ou clos, est pour lui un jardin.

Cela commence par une enquête aux aguets des données de l’étendue : Sébastien Hoëltzener mesure le site dans ses parcours, arpente à l’aune du corps, observe la hauteur des choses, pour que tout ce qui est en place sur le lieu soit et demeure le local remarquable. Tout se passe comme si la sculpture à venir était déjà là. Par suite, ce que le sculpteur glisse dans l’espace permet de mieux voir ce qu’il contenait déjà. Aussi, les volumes existants, la qualité de l’air, le son ambiant, ce qui se rencontre sur place sont les matériaux qui influencent le travail.

L’artiste essaie d’amplifier toutes ces données perceptives par le truchement d’une installation ou d’un dispositif : montrer plus que ce que l’on voit dans ce qui était déjà là, c’est étendre davantage l’objet comme partie de l’étendue. Ou bien a-t-il l’aspiration secrète d’éprouver dans le paysage ce phénomène de réduction semblable à la concentration que l’on applique à soi-même — soit ici retournée dans les lieux… La sculpture s’inscrit ainsi sur une ligne fragile en ce que tout apport extérieur censé donner à voir les lieux crée fatalement des perturbations.

Quant aux données du temps, la durée est liée ici à la déambulation. Sur des parcours proposés dans lesquels les résultats de l’enquête viennent s’inscrire dans la mémoire, le promeneur-spectateur peut, en analogie avec ce qui se passe dans l’espace, à travers l’expérience des répétitions, faire se rejoindre dans le présent des éléments de souvenir et d’anticipation – jouant ainsi du lointain et du proche.

Les Pièges
Prélèvement, exposition collective L'un foule, cloître de la Psalette, Tours, 2007

Prélèvement, exposition collective L'un foule, cloître de la Psalette, Tours, 2007.

Fond de sable, quatre piquets de musée, carré de gravillons du Loir.

Sans titre ?, Pougues les Eaux, 2006

Sans titre ?, Pougues les Eaux, 2006.

Dessin cachemire, Château de Saran, 2003

Dessin cachemire, Château de Saran, 2003.